Pierres sèches : un puzzle en 3D à Levens

La Métropole Nice Côte d’Azur a proposé un stage atelier dédiés à la technique « restauration de mur en pierres sèches. Samedi 29 Septembre, de nombreux stagiaires ont eu droit aux conseils avisés d’Alain REGIS murailler et Samuel CAPLIEZ tailleur de pierres

« Il faut être patient et rigoureux. C’est un métier qui demande du temps. Les pierres s’imbriquent les unes dans les autres. Il n’y a pas de liant. »

Samedi 29 Septembre , Alain REGIS et Samuel CAPLIEZ ont animé l’atelier pierres sèches proposé par NATURA 2000 de la Métropole NCA. De nombreuses personnes sont venues dans le jardin éco-paysager, pour une journée entière.

Les murs en béton n’ont pas les mêmes qualités. « En cas d’intempéries, quand le terrain bouge, ils se fissurent et peuvent rompre. » Un problème qui n’existe pas avec les pierres sèches. « Elles sont parfaitement adaptées pour l’édification ou la restauration de murs soutenant des terres cultivées. La chaleur absorbée par les murs est restituée pendant la nuit. La pierre favorise aussi une bonne irrigation grâce à son pouvoir drainant et est une niche écologique .

Alain a présenté les outils d’un bon murailler : la massette, le niveau, la ficelle, le mètre….et en avant les stagiaires !!! Il se sont exercés sur la construction d’un mur en pierres sèches. « Il y a des règles précises à respecter, comme la disposition et la taille des pierres. Il faut casser les suites de joints verticaux, en croisant bien ses pierres ».  Les stagiaires doivent trouver la bonne pierre, et la tailler légèrement si besoin pour qu’elle s’adapte aux autres. Un puzzle en trois dimensions.

 

« Je suis là pour connaître les bases de la technique. J’ai déjà les pierres chez moi, il n’y a plus qu’à s’y mettre ! ».

photothèque voir les les photos